Où souhaitez-vous
partager cette page?

Différents types de dépendance

Arrière-plan

2 novembre 2022 Dépendances

Intervenants

Il y a deux grandes catégories de dépendance :

1. Les dépendances à une substance :

Le terme drogue désigne les substances pouvant entraîner une dépendance. Parmi ces substances, on compte notamment la nicotine, les stupéfiants et l’alcool.

2. Les dépendances non liées à une substance :

Des éléments ne contenant aucune substance addictive peuvent, eux aussi, donner lieu à un état d’enivrement. Cet état, engendré par une distribution accrue d’endorphine (« hormone du bonheur »), peut entraîner une dépendance à partir du plaisir initialement ressenti.

4 spectres d’usage

Bénéfique : Usage ayant un impact positif (santé, spirituel ou social)

Occasionnel non problématique : Usage récréatif avec des effets de santé ou sociaux négligeables

Problématique : Usage ayant des conséquences négatives pour l’individu, les amis, la famille ou la société

Chronique : Usage devenu habituel et compulsif malgré les effets sociaux et de santé négatifs

Le saviez-vous ?

Les substances psychoactives sont classées selon différentes catégories. Il existe :

  • Les stimulants : Mineurs : caféine, nicotine – Majeurs : amphétamine, cocaïne, ecstasy
  • Dépresseurs : Alcool, GHB, codéine, morphine, héroïne, anxiolytiques, sédatifs, hypnotiques, vapeur d’essence, de produits nettoyants, de vernis
  • Perturbateurs : Cannabis (haschich, huile de haschich, cannabis séché), Hallucinogènes (ecstasy, PCP, LSD, champignons, kétamine)

Consulter la fiche


Sources

Université de Sherbrooke
Drogue : aide et référence