Où souhaitez-vous
partager cette page?

Drogue : tendance alarmante chez les jeunes

Arrière-plan

5 avril 2024 Dépendances

Parents

Par L'équipe de Nomade

Service d'analyse de substances et de consommation supervisée

Avez-vous entendu parler du lean (« sirop », « purple drank », « sizzurp », « purp », etc.)? Cette nouvelle tendance, particulièrement prisée par les jeunes, comporte des risques importants de surdose. Il est difficile de connaître exactement la concentration ainsi que les composantes de ce mélange ce qui augmente les risques liés à la consommation de cette drogue.

Qu’est-ce que le lean?

Le lean fait habituellement référence à une boisson sucrée contenant un mélange de sirop pour la toux et de codéine. Cette dernière est une drogue dans la catégorie des opioïdes. En tant que médicament, le sirop de codéine est utilisé pour diminuer la toux et pour son action antidouleur. Il est généralement disponible sous ordonnance puisqu'il présente un risque de dépendance ainsi que de surdose.

Les risques et les effets du lean

Le lean acquit de manière illicite présente un risque supplémentaire de surdose puisque contrairement aux produits pharmaceutiques, le dosage de la codéine de contrefaçon n'est pas contrôlé. De plus, d'autres opioïdes que la codéine pourraient se trouver dans le lean. Des substances comme le fentanyl ou encore les nitazènes ont été retrouvées dans des bouteilles de lean. Ces produits sont plus puissants que la codéine et augmentent grandement le risque de surdose, surtout chez les consommateurs qui ne sont pas accoutumés aux opioïdes.  

Plusieurs bouteilles de lean contenant d’autres substances tentent souvent d’imiter de véritables bouteilles de sirop de codéine. Bien que l’emballage puisse porter à confusion, il est important de faire vérifier ses substances avant de les consommer puisque les contrefaçons ressemblent beaucoup aux produits pharmaceutiques.

Les effets associés au lean sont les mêmes que pour les autres opioïdes, soit de la sédation, de l'euphorie, un soulagement de la douleur ainsi que de la confusion. Les effets se font généralement sentir de 20 à 60 minutes et durent jusqu'à 3 heures. Lorsque consommé à forte dose, les effets peuvent inclure la somnolence, les maux de tête, un ralentissement de la respiration, des nausées ainsi que des vomissements. 

Les surdoses potentielles associées aux mélanges

Il est fortement recommandé de ne pas consommer plusieurs substances à la fois. Le mélange de substance, par exemple avec l’alcool, augmente grandement l’effet dépresseur de la codéine et peut provoquer une surdose chez la personne.

Lors d'une surdose, le rythme respiratoire va diminuer progressivement jusqu'à l'arrêt complet de la respiration.

Si rien n'est fait, le cœur peut cesser de battre aussi. 

Les signes précurseurs d’une surdose sont : 

  • La fatigue extrême
  • Un bruit de ronflement ou de râlement
  • Le myosis (pupille contractée)
  • Le bout des doigts et des lèvres bleus
  • L’inconscience

Limiter le risque de surdose

Il existe tout de même certaines mesures possibles afin de limiter le risque de surdose. Nous recommandons, entre autres, de ne pas consommer seul, de faire vérifier sa substance dans certains organismes, de réduire la dose consommée et de se procurer de la naloxone. 

La naloxone est un antidote sûr et efficace contre les surdoses d'opioïdes. Il est possible d'en obtenir gratuitement dans les pharmacies ainsi que dans plusieurs organismes communautaires. Cet antidote permet de renverser temporairement les effets des opioïdes en attendant l'arrivée des paramédics. 

Les organismes qui distribuent de la naloxone sont généralement disponibles pour répondre aux questions concernant les surdoses et peuvent former à l’utilisation efficace de cet antidote.

Références (en anglais)

PsychonautWiki, Codeine
Best Drug and Alcohol rehab Tampa Florida, What is lean?
American Addiction Centers, Cough syrup with codeine abuse, also known as Lean and Purple Drank