Où souhaitez-vous
partager cette page?

Les amphétamines 

Arrière-plan

16 août 2023 Dépendances

Intervenants

Les différents types d’amphétamines et les drogues à base d’amphétamine, comme le méthylphénidate (ex., le Ritalin), sont des stimulants. Les stimulants accélèrent l’activité du système nerveux central. Ils agissent comme l’adrénaline, une hormone stimulante naturellement produite par l’organisme. Parmi les nombreuses drogues ayant des effets similaires, on peut citer la cocaïne, l’ecstasy et la caféine. 

4 dangers liés aux amphétamines  

  1. Une surdose peut entraîner des convulsions, le coma et la mort (suivant une rupture de vaisseaux sanguins dans le cerveau), une insuffisance cardiaque ou une fièvre très élevée. 
  2. Les amphétamines sont liées à des comportements dangereux et violents et à une augmentation des blessures et des maladies transmissibles sexuellement. 
  3. Les amphétamines peuvent provoquer des comportements étranges ou répétitifs, des hallucinations et de la paranoïa. 
  4. L’injection de toute drogue peut exposer l’usager au risque de contracter une infection, que ce soit à cause de l’emploi d’une seringue usagée ou d’impuretés contenues dans la drogue ; en outre, le partage des seringues peut entraîner la transmission d’une hépatite ou du VIH. 

Le saviez-vous ?  

Entre les années 1930 et 1970, différents types d’amphétamines ont été commercialisés. Il fut ainsi possible d’identifier les bienfaits médicaux des amphétamines. 

Dans les années 1970, des lois ont restreint l’utilisation médicale de ces drogues. De nos jours, seuls la dextro-amphétamine, la lisdexamfétamine, le méthylphénidate et les sels mixtes d’amphétamine sont fabriqués à des fins médicales, pour traiter le trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) chez l’enfant et l’adulte. Les autres amphétamines sont toutes fabriquées dans des laboratoires clandestins. 

Consulter la fiche

Source


The Centre for Addiction and Mental Health