Où souhaitez-vous
partager cette page?

Encadrer son jeune pour développer son autonomie

Arrière-plan

20 septembre 2019 Relation parent-enfant

Parents

Par Simon Aubin

Conseiller promotion-prévention

L’adolescence! Si ce n’est pas déjà entamé, votre ado entre peu à peu dans la merveilleuse période de l’adolescence. Cette étape apportera plusieurs transformations chez votre jeune. Soyez rassuré, l’adolescence est transitoire et temporaire.

C’est une période de changements hormonaux, psychologiques, sociaux, relationnels et sexuels. À travers ces bouleversements, votre adolescent aura plus que jamais besoin de votre support et de votre présence, mais aussi de votre encadrement, afin de faire les apprentissages importants et nécessaires en vue de devenir un adulte autonome et responsable.

Comment conjuguer nos limites en tant que parents avec les besoins d’autonomie de notre ado?

Afin d’accompagner votre ado dans ce cheminement, vous devrez comprendre quels sont ses besoins ainsi que l’importance du développement de son autonomie. Vous avez bien sûr un rôle important à jouer auprès de votre ado, tout au long de cette période de changement et d’adaptation. Pour réussir à maintenir un bon climat lors de cette étape de la vie de votre ado, il sera important de se référer à une règle bien simple, soit c’est des 4 R.

Reculer – Respirer – Réfléchir – Réagir

Les comportements, attitudes, paroles et réactions de votre adolescent font inévitablement vous faire réagir un jour; et c’est normal! Votre adolescent est en période d’affirmation et d’identification. Il développe une personnalité distincte avec des idées, des valeurs et des comportements différents des vôtres. Vous pourriez remarquer qu’il tente de se frayer un chemin vers davantage d’indépendance, de liberté. Vous pourriez également percevoir l’importance que votre ado va accorder à son réseau social et, par le fait même, la distance qu’il prendra avec vous. Cela peut-être confrontant pour un parent. Il est important d’intervenir face à ce que vous trouvez inadéquat ou inacceptable. Cependant, des réactions spontanées et émotives face aux comportements de votre ado peuvent parfois s’exprimer de façon blessante, opposante ou parfois même violente, ce qui peut causer un tort à la relation sur le long terme. Alors, la prochaine fois que votre adolescent vous heurtera dans vos valeurs, avant de réagir, n’oubliez pas de : RECULER – RESPIRER – RÉFLÉCHIR – RÉAGIR

Règles et négociation : Des étapes vers l’autonomie

Quand l’enfant est en bas âge, il revient au parent de prendre les bonnes décisions pour lui et mettre en place les règles nécessaires afin d’assurer son bien-être et sa sécurité. Lorsqu’il sera adulte, il sera responsable de ses actes et des conséquences qui en suivront. L’adolescence est donc cette période cruciale où il doit apprendre à faire lui-même les bons choix. Pour l’aider à faire cette transition, il est important que des règles claires soient mises en place par le parent. Il est aussi important qu’il puisse y avoir une place à la négociation avec votre ado dans l’élaboration de ces règles pour lui donner une part de pouvoir et de responsabilité. Mettre des règles en place et les faire respecter, c’est enseigner l’autonomie à son adolescent.

Petit rappel concernant les règles

Pour être complète et efficace, une règle de vie familiale doit tenir compte des critères suivants :

  1. Une règle doit être CLAIRE : énoncée simplement et de façon précise. L’adolescent doit connaitre le comportement concret (observable) que l’on s’attend de lui et la conséquence associée s’il ne s’y conforme pas.
  2. Une règle doit être COHÉRENTE : la conséquence prévue doit être en lien avec le comportement que l’on veut inculquer à notre adolescent. Nous devons appliquer pour nous même ce que nous demandons à notre adolescent de faire.
  3. Une règle doit être CONSTANTE : l’application de la règle est la responsabilité du parent qui doit la faire respecter de façon régulière, continue et assidue
  4. Une règle doit être CONSÉQUENTE : comme dans la société, les règles sont accompagnées de conséquences. Celles-ci doivent idéalement être logiques; c’est-à-dire qu’elles sont directement reliées au comportement répréhensible et doivent viser un apprentissage.


L’adolescence est une période cruciale où le jeune doit apprendre à faire lui-même les bons choix.

Lien d’attachement

Vous avez été présents, à ses côtés, tout au long de ses premières années de vie. Le lien que vous avez créé avec lui est important et vous devrez continuer de l’entretenir encore bien des années. Certains éléments peuvent vous aider à construire ou garder un lien fort avec votre ado basé sur le respect et la collaboration. Voici quelques exemples d’attitudes qui favorisent un bon lien et une bonne communication.

  1. Prenez une pause lorsque la colère monte et permettez-lui aussi d’en prendre une. Revenez à votre discussion un peu plus tard, lorsqu’il y aura un retour au calme;
  2. Demandez l’avis de votre ado. Il se sentira pris en considération dans la prise de décision;
  3. Faites-lui comprendre que vous n’êtes pas l’ennemi. Commencez vos discussions en lui disant que vous êtes de son côté;
  4. Prenez le temps de passer des moments de qualité avec lui. Intéressez-vous à ses passions.

Réalité d’une réorganisation familiale

C’est connu, une bonne communication est primordiale pour avoir une relation saine et équilibrée. La communication est tout aussi importante lorsque vous devez vous adresser à l’autre parent de votre ado, surtout en situation de séparation. On parle alors d’une relation de coparentalité. Celle-ci se doit d’être empreinte de respect afin que votre ado puisse bénéficier de deux unités familiales harmonieuses. Dans le cas où votre famille se trouve en réorganisation familiale, vous pouvez aller chercher les ressources nécessaires afin que votre ado, tout comme tous les membres de votre famille, se sente accompagné et sécurisé dans les changements qui surviennent.

Enfin, rappelez-vous que l’adolescence signifie pour votre ado une période de changements, de nouveautés et d’incompréhensions. Votre accompagnement dans cette étape de la vie de votre ado peut influencer positivement l’adulte en devenir que vous avez devant vous. Il vous suffit d’être présent, compréhensif, encadrant (mais pas trop!) et à l’écoute. Dans tous les cas, vous avez créé un petit humain devenu grand, et vous pouvez être fier de vous!

 

Références
Atelier Parent d’ado : Une traversée conçu par l’organisme Entraide Parents
Danie BEAULIEU, 100 trucs pour améliorer vos relations avec les ados, Montréal, les Éditions Quebecor, 2010, p. 36-38 (Coll. Psychologie)